4.

Revenir en arrière. Une grande salle avec des barreaux un peu partout. Ce n’est pas une prison, mais le cœur y est. On y croise tout le temps la même personne. Elle ne cesse de revenir. Elle ne part jamais. Ses cheveux bruns sont d’une perfection inouïe (est-ce que ça a du sens, une perfection inouïe). La terreur qu’elle représente ne se cache pas sous des bras informes. C’est pour cela, peut-être, que je n’en voudrai jamais vraiment à personne. Le cubisme est un plat anachronique qui ne se mange pas et n’a strictement rien à voir avec la grande salle et ses barreaux un peu partout. Mais le nom lui va tellement bien. Ça se brouille et on entend quelques voix, enfin. On peut l’appeler comme ça. De toute façon ça mère n’a pas voulu choisir. Et tu savais que Nathalie avait encore trompé son mec, elle est pas croyable. De toute façon, il ne voit rien. Demain je me fais remplacer, mon fils n’allait déjà pas bien. Elles s’en vont toutes les deux sans fermer la porte. La question de Dieu se pose alors. La seule raison pour laquelle la survie est désirable. Pas Dieu, mais ce qui fait que lui-même existe. Mais là on on est, elle seront remplacées, les deux autres. L’entité abstraite qui se balade ne se pose pas de questions et attend toujours dans un coin de la grande salle cubique. Le problème avec les grandes salles cubiques, c’est qu’elles sont souvent propices aux cauchemars. Au fond ce n’est pas très grave, puisqu’elles ne reviennent que la nuit. Probablement, elles se balancent et c’est ce qui empêche (peut-être, mais là c’est toujours aussi vague) de faire durer le sommeil (cet espèce de mouton impossible) en le poussant très fort jusqu’à le faire tombe dans un feu (éteint). La question que pose le cube est finalement la suivante : comment fonctionne un cube ? Sa seule véritable fonctionne est la locomotion. Quand on est à l’intérieur, on ne sait pas ce qu’il fait. Mais si on vole suffisamment haut (ce qui implique, soit d’avoir des ailes, soit d’être mort des alternatives existent, mais je n’en ai pas encore conscience) on peut percevoir quelques arrêtes du systèmes, peut-être une face si on a de la chance. Mais pour cela, il est impératif d’avoir atteint un âge que je sais avoir.

JPEG - 4.3 Mo