Journal Traverse - Saison 2 - V

Dimanche 22 mars 2020

  • Le week-end aura été un vrai week-end. Nous avons pris notre temps. Le confinement du détail est une série qui me plaît bien, même s’il va falloir que je lui trouve un vrai rythme. Les journées sont bourrées de petites choses signifiantes qui peinent à exister.
  • Humphrey m’a parlé d’un œil de verre qui aurait été volé à Beck. Je lui ai demandé s’il lui appartenait. Non. Je viens de lui écrire de nouveau, ça ne m’avance pas à grand chose. Attendons sa réponse. Dans tous les cas, j’espère qu’il ne me demandera pas de le retrouver. Je le sens gros comme une maison que ça va encore me bouffer la moitié d’une année.
  • La pandémie croît toujours. Tout ça va se normaliser. Des gens vont continuer à devenir très riches et beaucoup d’autres très pauvres. Ce qui étaient entre les deux vont devenir des pauvres normaux. C’est effrayant.
  • Passé l’aspirateur un peu partout dans la maison. Ça ne nettoie pas, juste. ÇA fait aussi du bien à la tête. Profité aussi pour enlever quelques toiles d’araignées. ÇA ne m’a pas trop heurté, je crois qu’elles n’en avaient plus besoin.
  • J’ai beaucoup repensé à cette histoire d’œil. Je me demande s’il ne s’agit pas de quelque chose de symbolique. Humphrey tente de faire passer un message. Mais lequel ? La meilleure chose à faire serait de retourner à Beck, mais je ne me vois pas quitter les miens, franchir les barrages militaires pour sauter dans le premier bateau venu qui, à tous les coups, n’ira pas où je le souhaite.
  • J’ai essayé la pellicule Ilford Delta 100. Elle est très surprenante, sont grain est fin. Pas trop agrandie, on pourrait facilement prendre les images réalisées à l’aide de cette pellicule pour des photos prises par un appareil photo numérique. D’ailleurs, je pensais que le grain est la caractéristique principale pour laquelle on peut préférer la photographie argentique et je suis en train de me rendre compte que je me trompe. Même quand il est quasiment invisible, l’image montre autre chose. Je cherche toujours.
  • La naissance devrait normalement arriver demain. Beaucoup d’inconnus. Je le (me) répète chaque jour : tout ceci est à la fois irréel et d’une évidence terrible. On connaîtra d’autres vies.
  • PNEUMATIC CINÉMA est un projet assez intéressant, mais si je suis très déçu par mes propres réalisations. J’ai le sentiment de ne pas être à la hauteur. Comme toujours. Mais ça me passera. Comme toujours. Sûrement un coup de blues parce que je n’arrive finalement pas à trouver le fil conducteur de ce confinement. En fait, ce que réalisent les gens permet de construire des interactions. C’est ce qu’il me manque. Mais est-ce vraiment nécessaire ? Pas vraiment. Ça vient surtout du fait que je dois affirmer (pas m’affirmer, ça on s’en fout).
  • Aujourd’hui je n’ai pas fait de musique, mais je m’y prépare. Pas eu le temps de m’occuper de la vidéo d’ABM (me fait aussi penser à l’empire des sciences, je crois que ça va être compliqué). Mais je reprendrai demain, si je n’ai pas une bonne raison de ne pas le faire.
JPEG - 883.3 ko

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.