4 - Savon, camembert, plumes

image diaspora* image facebookimage twitter

Lundi 29 octobre 2012

Or donc, il paraît qu’aujourd’hui les écoles sont fermées. C’est difficile à croire, mais c’est bien ce qu’indique le site internet de l’éducation nationale. Pourtant les enfants existent toujours, ils font des trucs comme jouer aux playmobils, s’arracher dans des courses de voitures sur console de jeux vidéos, construire des caisses à savon (plus rare), dealer de l’héroïne (encore plus rare). Le lundi 29 octobre ne sera pas à marquer d’une pierre blanche sur fond noir avec de petits points bleus et des petits cœurs tout jaunes tapissant des bananes rouges un peu plus grandes parce que des tas d’élèves ne vont pas lire un épisode de Ratus, ne vont pas conjuguer au passé simple les verbes du troisième groupe, ne vont pas poser d’additions avec des nombres à virgules, ne vont pas découvrir que Louis XIV avait un joli château fait avec un tas de cailloux mais bien trop brillant pour le rendre vraiment intéressant.

Des vacances, donc, sous le signe de la débauche, de la drogue, du sexe, du camembert et des petites blagues subtiles avec des petits pois, des tomates ou des poussins de deux cent kilos qui font toujours bien rire lors des soirées entre amis. Cette semaine, je changerai de chapeau. Les plumes roses et le fil barbelé, ça va un moment, mais ça fait mal. Je m’en rends compte aux griffures pleines de sang que je laisse sur le visage des enfants lorsque je me baisse pour les écouter. Mais peut-être mon erreur fut-elle de garder mon couvre-chef en classe ? À l’inspection, ils m’ont parlé d’une erreur de numéro ou quelque chose comme ça. Ils n’ont pas eu l’air de prendre mon problème au sérieux. Pourtant c’est bête parce que nettoyer tout ce sang, ça donne plus de travail aux ATSEM. 

Tout ça pour dire qu’il vaut mieux ramasser des noisettes sous la neige que bercer une laitue en slip.

Licence Creative Commons
De fil Mince et de Singe de Stewen Corvez est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom