Arrière goût

image diaspora* image facebookimage twitter

Ce n’est pas la peine de me demander d’éclaircir mon propos sur cette histoire de capitaine et de matelot et tout ce que vous voudrez, je n’en suis pas responsable. Ils font ce qu’ils veulent, c’est leur vie.

J’ai rencontré l’été dernier, un homme ficelle. Il bredouillait un filet de convenances à faire rougir un tourneur de tournesol. Je ne l’aimait pas. Sa façon de vous regarder entre deux heures. Il avalait le temps. Tout s’allongait, la vue, la foi, le plomb. Il dégorgeait du regard tout ce qu’un poisson d’eau de vie n’arrivait pas à mendier, tout ce qu’une flaque de souffre n’arrivait pas à maudir. Puis il a disparu.

Je n’ai jamais su ce qu’il me voulait.

A vous de voir...

Licence Creative Commons
De fil Mince et de Singe de Stewen Corvez est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom