35 - Porte, chat, dentelle

image diaspora* image facebookimage twitter

Jeudi 25 juillet 2013

Porte-chat


Une porte enfermée
Sur un toit de chaume
Où les vapeurs de coton aspirent l’hilarité
Des mains volées qui fument,
S’ouvre sur une vitre larvée qui recule.

En poussant des rameaux jacassants
Pétrifiés comme des jupes grasses
Et pleurants comme des robes mouchées
Une porte s’accroche au sommeil qui croît.

Une porte pâle coud
Un coin de feu coincé dans un os
Dont le chant boiteux
Dessale les vapeurs de cotons
Qui s’empilent sur un chat bileux.

En écoutant marcher droit
Un as plié dans son vin,
Une porte découvre stupéfaite
Le chat bileux en dentelles
Qui fume l’os cousu
Dans les vapeurs de coton.

Une porte aspirée
Par des mains larvées qui reculent
S’enferme dans une vitre en vapeur de coton
Où l’hilarité d’un toit de chaume
S’ouvre sur un chat bileux qui fume.

Licence Creative Commons
De fil Mince et de Singe de Stewen Corvez est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom