21 - Enfant, automate, cruche

image diaspora* image facebookimage twitter

Samedi 20 avril 2013

Mettre en œuvre un enseignement structuré de la grammaire au cycle II - Part One

« Une étude structurée des substituts pronominaux est l’assurance d’une acquisition raisonnée de la grammaire chez les caribous. Pourquoi ? Parce que l’époque traditionnelle où la démarche consistait à planter des aiguilles dans de petites poupées en terre cuite est révolue. La retraite, aujourd’hui, pour garantir l’expression de la justesse, doit être une conséquence de la compréhension de la correction rédactionnelle. »
Jusque là, tout allait bien. Assis bien profond dans mon fauteuil au plus haut de l’amphithéâtre où se déroulait la conférence, je notais ce qui me semblait pertinent, même si tout n’était pas d’une clarté absolue.

«  L’enfant doit savoir enchaîner les compétences autour des lignes pour oublier les écrits. Des marches désordonnées abordées par les pronoms de la communication (je, tu, il, gnou, vous) et des pronoms substituts.  »
Là, je commençais à émettre des doutes sur mes capacités d’attention. Je jetai un œil sur le cahier de mon voisin. Visiblement, il avait employé les mêmes mots que moi, mais dans un ordre différent. Nous avions pourtant entendu la même chose, non ?

« Si tu tombes dans la question composée par un automate, la plume rouge n’est plus le même personnage où masculin et féminin sont marqués par la cruche de l’ours. Plus rien ne va dans le pot de terre. Le soleil se lavait près d’un trou de chair dans la montagne. »
De nouveau, je me tournai vers Humphrey, captivé par l’oratrice. Il approuvait chacune de ses paroles d’un mouvement de tête et parfois, levait la main pour intervenir. Il était trop éloigné pour étre vu , mais ne se décourageait pas. Je renonçai à briser un tel enthousiasme pour me morfondre dans mon ignorance. Peut-être la suite me paraîtrait-elle plus limpide.

« Le très gros pachyderme obstiné met les pieds dans la montagne de chair - tiens, tiens. L’accident arrive, les rats écrasent l’information. Les groupes nominaux substituent l’île de l’écraseur. Le jeu sort de la tête et de la queue et, autour du cou, ouvre les yeux. Dès lors, les fluides mémorisent la danseuse pour vivre la rencontre des petites graines. »
Juste devant moi, je vis plusieurs mains se lever. J’attendis qu’on donnât la parole aux quidams à qui appartenaient les membres dressés mais la conférencière ne tint pas compte des questions que soulevaient ses dires et continua. J’étais à deux doigts de me lever et de protester contre cette désinvolture scandaleuse venant d’une supposée intellectuelle, quand les mains se baissèrent de dépit. Celle qui me cachait la vue laissa place à un manteau nonchalamment jeté sur le dossier du fauteuil. C’est vrai qu’il faisait chaud, ici. Je me contrains de nouveau à m’intéresser au propos qui montait de l’estrade.

Tout ça pour dire que la vengeance est un plat qui se mange avec les doigts...

Licence Creative Commons
De fil Mince et de Singe de Stewen Corvez est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom