16 - Louis XIV, Dieu, Jésus

image diaspora* image facebookimage twitter

Mercredi 20 mars 2013

Encore une rivière à traverser et un terrier à inonder de braises et de petites loupiotes qui font des trous. Depuis quelques articles, une obsession déroule son tapis de poils vieillissants et déploie ses ergots de fer dans une plaine cabossée en petite tenue. Évadons-nous quelques secondes et traînons la grosse boule de fonte qui nous suit avec velléité vers la porte de secours tout là-haut, en haut de la haute montagne montagneuse.

Ainsi, quand nous serons tous réunis tout là-haut, en haut de la haute montagneuse, nous poserons nos fesses trente secondes sur les roches pointues tout là-haut, en haut de la haute montagne montagneuse et nous contemplerons dieu.

Dieu, avec sa figure couverte de poils et de poux et sa vieille toge trouée et crasseuse, ne porte pas de slip. Ce qui ne l’empêcha pas, jadis, d’adopter son arrière-petit neveu Jean-Claude afin de dissimuler à sa famille consternée le fils qu’il eut quelques années plus tôt avec son grand-oncle Julius, frère présumé de Louis XIV, ce qui reste à prouver, tant il est vrai que Louis XIV avait pris soin, ce que l’histoire ignora scandaleusement, de faire tatouer sur la fesse droite de ses frères, "Jésus est un con", ce qui suffit à écarter toute concurrence. Dieu, donc, n’ayant eut d’enfant avec sa troisième femme, épousa en quatrièmes noces l’empereur Claude puis également en cinquièmes noces, l’ayant confondu avec Agrippine, sa nièce.

Finalement, Claude divorça de dieu à son insu pour se consacrer à la réédition de l’œuvre picturale et littéraire posthume de Vercingétorix. Déçu, dieu se fit pâtissier, confiseur, puis charcutier avant de tout plaquer pour partir ramasser des huîtres sur l’Île de Ré.

Tout ça pour dire que le plafond est aussi pointu qu’un œuf en poudre.

Licence Creative Commons
De fil Mince et de Singe de Stewen Corvez est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom