Voyage en Pentatonie

Tout va au plus mal. Mon cratère natal n’a plus froid aux yeux. Le chemin qui y conduit est flasque, rond et vieux. Dans un moment d’inattention, j’ai égaré cinq de mes yeux. Mais dieu merci, c’est dans un effondrement de joie que je les ai retrouvés.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.