Journal Traverse

Des bouts d’expérience en vrac,
Journal évolutif, corrigé et modifiés dans le mouvement de la journée.
Ou non.

Maintenant tous les lundis.

Articles de cette rubrique

  • Journal Traverse - 29

    , par Stewen Corvez

    Mardi 15 mai 2018
    Mercredi
    Au réveil, pas de neige, juste une démangeaison opaque sous le pied.
    Grandir n’a pas grand intérêt si on ouvre seulement la main pour entrevoir des hypothèses.
    Encore une fois, le chat s’est rétracté et a absorbé la moitié des éléments constituant le noyau terrestre, (...)

  • Journal Traverse - 28

    , par Stewen Corvez

    Mardi 8 mai 2018
    Dimanche
    Les ruines du tertre à venir abandonnent.
    Bâtir des traces avant de construire leurs vestiges.
    Vivre dans la peau d’une anecdote doit être terrifiant.
    Est-ce pour cette raison que mes pieds blanchissent à chaque fois que je frappe la porte d’une sortie de secours ? (...)

  • Journal Traverse - 27

    , par Stewen Corvez

    Samedi 21 avril 2018
    Lundi
    Avant-hier
    Avant-hier
    Ce journal est peut-être le premier assumé comme une vieille tordue.
    La tordue qui m’observe quand je me ronge les sangles.
    Il faudrait peut-être penser un jour à se couvrir et à se découvrir sans craindre ni chaud, ni froid.
    Il aurait (...)

  • Journal Traverse - 26

    , par Stewen Corvez

    Mercredi 4 avril 2018
    Mardi
    Avant-hier
    hier
    Encore une réunion LO, enrichissante. Apprendre en rouge.
    Sur le chemin du retour, un bimoteur, dans le fossé.
    Une aile fondue à cause du soleil, qu’on me dit.
    Peut-être que j’aurais du l’éviter, ma virée en Morrowind.
    À mon retour, il n’y a (...)

  • Journal Traverse - 25

    , par Stewen Corvez

    Vendredi 23 Mars 2018
    Lundi :
    Avant-hier
    Avant-hier
    Quelqu’un joue de la trompette sur le mur ouest du cimetière.
    Le cimetière est juste un peu sourd.
    Je réponds en chantant au moins aussi fort.
    Mais je suis le seul à entendre. Alors je me rendors.
    J’espère que le musicien m’écoutera (...)